Dr. Jean-Philippe Chaput is the author of a paper, “Le manque de sommeil fait-il engraisser?,” that was recently published in Revue de l’UniversitĂ© de Moncton. Citations details and a summary of the paper are below.

Chaput JP. Le manque de sommeil fait-il engraisser? Revue de l’Université de Moncton, vol. 43, nos 1 et 2, 2012, p. 205-215.

RÉSUMÉ/ABSTRACT: Le manque de sommeil est devenu un phénomène répandu au sein des sociétés modernes. Un nombre grandissant d’études montre que le manque de  sommeil est associé au gain de poids et à l’obésité. La principale raison pouvant expliquer ce constat semble être une prise alimentaire accrue chez le petit dormeur. De plus, les recherches récentes montrent qu’avoir une bonne hygiène de sommeil aide à améliorer le succès des programmes de perte de poids et pourrait aider à limiter le gain de masse grasse au fil du temps. En somme, avoir de bonnes habitudes de sommeil devrait faire partie intégrante des recommandations pour maintenir une bonne santé et faciliter le contrôle du poids, au même titre qu’une bonne alimentation et la pratique régulière d’activités physiques.

Insufficient sleep has become pervasive in modern societies. An accumulating number of studies shows that lack of sufficient sleep is associated with weight gain and obesity. Increased food intake appears to be the main explanation for this finding. Furthermore, adequate sleep has been reported to improve the success of weight-loss interventions and can also limit the amount of fat gain over time. Thus, a good night’s sleep should be included as part of the lifestyle package that traditionally has focused on diet and exercise for the maintenance of good health and weight stability.